handybag-aplatir-ecraser-quid-tri-bouteilles-plastiques-header

Trucs et Astuces

Faut-il aplatir ou écraser les bouteilles en plastique ?

Le dilemme du recyclage des bouteilles en plastique : faut-il les aplatir ou non avant de les jeter ? Comme pour le tri des mouchoirs en papier, on trouve souvent de nombreux avis divergents. Il est temps de clarifier une bonne fois pour toutes cette question qui nous taraude chaque fois que nous nous approchons de la poubelle de recyclage avec nos bouteilles plastiques.

Pourquoi le recyclage des bouteilles en plastique est essentiel ?

Les bouteilles en plastique représentent un enjeu environnemental majeur. Leur décomposition dans la nature, qui peut durer jusqu'à 1 000 ans, entraîne la libération de microplastiques, nuisant à la faune et à la flore. La pollution des océans par ces bouteilles est également alarmante, avec environ 8 millions de tonnes de plastique entrant chaque année dans les océans, selon un rapport de l'ONU. Il est donc crucial de : 


Concernant l’optimisation de la gestion des déchets, le
tri sélectif est une étape cruciale dans le processus de recyclage. Il est essentiel de bien séparer les différents types de déchets et d'exclure les matières non recyclables. C'est ce qui permet aux centres de tri de les traiter efficacement et de les transformer en nouveaux produits. D’où l’importance de bien trier ses bouteilles plastiques

Alors, on aplatir, on écrase, ou on jette tel quel ?

C'est là que les choses se compliquent. D'un côté, aplatir ou écraser les bouteilles permet de réduire leur volume, ce qui optimise le transport et le stockage. Cela peut sembler logique à première vue, mais en réalité, cela peut poser de nombreux problèmes.

Pour comprendre pourquoi, il est important de connaître le processus de tri des bouteilles en plastique. Les centres de tri utilisent des machines appelées des cribles à disques, qui redirigent les déchets vers les cabines des corps creux ou celle des corps plats. Lorsque les bouteilles sont écrasées, elles peuvent être confondues avec d'autres types de déchets comme du papier ou du carton, et ce même si elles ne sont pas complètement plates.

Ce qui va alors fausser totalement le tri. De plus, les bouteilles écrasées qui vont dans les cabines de corps creux peuvent se coincer dans les mécanismes, ce qui peut causer des dysfonctionnements et des arrêts de la machine.


Le
CITEO précise donc qu’il n’est pas conseillé d’écraser ou aplatir les bouteilles en plastique afin de ne pas réduire l’efficacité du tri.

Si toutefois vos bouteilles vides prennent trop de place chez vous ou dans votre sac poubelle de cuisine, vous pouvez toujours les compresser. Ce compactage devra être léger et fait à la main, afin que la bouteille prenne moins de place sans ressembler à un corps plat et être confondue avec les déchets de corps plats. 

Sachez que la technologie des machines des centres de tri utilisée aujourd’hui permet de retirer les bouchons également sur ces bouteilles légèrement compressées pendant le tri. C’est pourquoi il n’est pas obligatoire de les retirer avant de les jeter. 

Pour conclure

Alors, faut-il aplatir ou écraser les bouteilles en plastique à jeter ? La réponse est clairement non. Seul le compactage modéré et fait verticalement peut être accepté. Mais pour garantir un recyclage efficace, il est préférable de laisser les bouteilles dans leur forme originale. 

N'oublions pas cela dit que le recyclage n'est qu'une partie de la solution. Nous devons également travailler ensemble pour réduire notre consommation de plastique et adopter des habitudes de tri responsables. Cela signifie séparer correctement nos déchets, suivre les recommandations locales en matière de recyclage, et réduire notre consommation de plastique autant que possible. Chaque geste compte !

© Copyright 2022 | ® Marque déposée d'une société du Groupe Melitta
Cofresco Frischhalteprodukte GmbH & Co. KG