Bonnes Pratiques

Vêtements et chaussures : quand le tri est à la mode

Chaque année, cest le même rituel : on ressort ses vêtements d’été à larrivée des beaux jours, ou les vêtements chauds pour préparer lhiver. Cest chaque fois loccasion de faire du tri dans ses affaires, avec la même question qui revient : que faire des textiles et des chaussures ?

handy bag® vous explique comment vider sa garde-robe de façon responsable.

Que faire de ses anciens habits ?

Aujourdhui, tout un circuit d’économie circulaire sest développé autour des produits et objets de mode, impulsé auprès du grand public par des applications telles que Vinted (le plus populaire), Vestiaire Collective (le plus luxe) ou encore Ethic2hand (vêtements qualitatifs et éthiques) pour ne citer qu’eux…

Les collectes textiles

Ces dernières années, de nombreuses initiatives ont été mises en place pour faciliter la collecte des textiles et des chaussures grâce à des associations telles que TremmaEmmaüs, l’Armée du Salut ou encore le Secours Populaire, qui récupèrent vos vieux vêtements. Dans les centres-villes, vous pourrez aussi trouver ce que l’on appelle des PAV - Points d’Apport Volontaire -, soit des conteneurs dans lesquels vous pourrez déposer vos vieux textiles ; il en existe actuellement 40 000 en France. Si l’état des textiles le permet, ils seront donnés aux plus démunis ou proposés en boutique comme des vêtements de seconde main.

Quels types de textiles sont acceptés dans les bacs ?

Tous les textiles sont acceptés : avec ou sans trou, abimés, effilochés et même les chaussettes orphelines… Une seule règle à respecter : déposer dans les bacs dédiés des vêtements propres et secs, les chaussures attachées par paire, le tout dans un sac bien fermé. Facile, non ?

Quelques solutions pour réutiliser de vieux vêtements

Très bien, mais quen est-il des vêtements trop abimés et invendables ?
Il faut à tout prix éviter de les mettre à la poubelle pour des raisons environnementales, mais aussi parce que trier ses vêtements peut permettre de leur donner une deuxième vie.
Certaines réutilisations sont à la portée de tous : vous pouvez par exemple faire des lingettes démaquillantes avec vos vieux chiffons et torchons. C’est une véritable activité DIY qui occupera vos prochains dimanches pluvieux. Munissez-vous d’un tissu-éponge, de votre vieux chiffon, de matériel de couture et d’un peu de patience !
En cherchant un peu, on peut trouver un nombre infini d’idées toujours plus créatives comme un cache-pot pour vos plantes afin de décorer votre intérieur.

Que deviennent les textiles collectés ?

Certaines matières sont récupérées par des enseignes pour fabriquer de nouveaux vêtements, ce qui a permis de voir émerger les pratiques upcycling adoptées par de plus en plus de marques de prêt-à-porter. C’est l’exemple de la marque de jeans hollandaise Mudjean qui propose un service novateur : récupérer les jeans usés de la marque en échange d’un nouveau à un prix réduit bien sûr ; le vieux jean sera traité et transformé pour en fabriquer d’autres ; une vision 100% circulaire de l’industrie !

Il existe aussi de nombreux opérateurs de tri industriel qui permettent de traiter les vieux vêtements, mais également les autres composants, comme les boutons ou les zippers pour leur redonner divers usages. En effet, une fois passés dans des usines d’effilochement et une fois les divers matériaux séparés, les chutes de tissus et les diverses matières textiles récupérées sont utilisées pour fabriquer, par exemple, des chiffons d’essuyage à usage industriel et ménager, le rembourrage de pièces de véhicules comme les sièges, ou encore l’isolation pour les nouvelles constructions d’immeuble ou de maison.

Alors, qu’importe la façon que vous adoptez, sachez qu’aujourd’hui chacun de vos vêtements a le droit à une seconde vie !

© Copyright 2022 | ® Marque déposée d'une société du Groupe Melitta
Cofresco Frischhalteprodukte GmbH & Co. KG